La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « babélique »

Babélique

Définitions de « babélique »

Trésor de la Langue Française informatisé

BABÉLIQUE, adj.

A.− Qui se rapporte à la tour de Babel.
B.− De très grandes dimensions, énorme, gigantesque :
1. Le couvent espagnol surtout est funèbre. Là montent dans l'obscurité, sous des voûtes pleines de brume, sous des dômes vagues à force d'ombre, de massifs autels babéliques, hauts comme des cathédrales... Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 611.
2. ... une maison colossale, babélique, se dressa tout à coup dans le voisinage immédiat. Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 233.
Rem. 1reattest. 1862 supra; dér. de Babel*, suff. -ique*.
PRONONC. − Seule transcr. ds Littré : ba-bé-lik'.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Adjectif - français

babélique \ba.be.lik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la tour de Babel.
  2. (Par analogie) Lieu de confusion linguistique.
    • Ce n’était pas une partie de plaisir de s’y employer, on perdait son latin dans la citadelle babélique où s’était réfugiée la multitude de nos langues vernaculaires. — (Pol Vandromme, Belgique - La descente au tombeau, 2008)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BABÉLIQUE (ba-bé-li-k') adj.
  • Qui a rapport à la tour de Babel, et fig. qui est plein de confusion, de foule. Je crus voir de Paris se dessiner l'image… Ses faubourgs fourmillants, ses halles babéliques, Ant. Campaux, Maisonnette, p. 16. Pourtant, l'italien, l'allemand, l'anglais, ont eu leur part, accusant ainsi le caractère un peu babélique de ces réunions internationales [le congrès botanique de Florence], J. E. Planchon, Rev. des Deux-Mondes, 15 juill. 1874, p. 457.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « babélique »

 Dérivé de Babel avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Babel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « babélique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
babélique babelik

Évolution historique de l’usage du mot « babélique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « babélique »

  • A la fin du XIXe siècle, Charles Garnier, l’architecte éblouissant de l’opéra de Paris, de passage à Bruxelles, fut subjugué par l’audace de son confrère belge, Joseph Poelaert, au point de déclarer : « On ne fait en ce moment ici qu’un monument au monde, et c’est le palais de justice ». Le poète maudit, Paul Verlaine, ajoutera que l’édifice est « babélique » et « michelange-esque ». Le Soir Plus, Grand format - Les plans retrouvés de l’architecte maudit du palais de justice de Bruxelles - Le Soir Plus
  • Depuis la chute de Babel les langues ont été confondues (dit la légende). Se pose une question ontologique : comme dans le mythe mystique de la Pentecôte, comment réconcilier les langues quand les peuples ne parlant pas la même langue se retrouvent dans des situations d’échange ? Tout se passe comme s’il existait une langue ayant survécu à Babel (une langue pré-babélique qu’on voit surgir chez Umberto Eco, dans « Le nom de la Rose »), une langue qui permet à chaque être de se passer de compétences linguistiques pour entendre l’autre et se faire entendre par lui. Une sorte de télépathie antédiluvienne, comme celle, en toute bonne foi(s), qu’utilise Dieu pour parler aux Hommes par le miracle du St-Esprit. (Sic La Bible). Congopage, L'anthologie « Dis à la nuit qu'elle cache son visage » ou la question du cri bilingue - Congopage
  • Si l’on filait jusqu’au bout la métaphore biblique, tout ça finirait mal. Mais cette multiplication des langues devrait ici, au contraire, servir la compréhension entre les peuples sériels. Elle illustre les difficultés de communication à l’heure de la mondialisation, mais permet surtout de… traduire les émotions des personnages. Car une langue témoigne d’une culture et d’une sensibilité uniques, et porte en elle de subtiles variations dramatiques. Multiplier les langues étrangères, c’est finalement l’inverse de la confusion babélique : un moyen de mieux connaître l’autre, de mieux partager son expérience, de s’évader plus loin et de saisir plus fermement la réalité du monde. Télérama, Edito #37 : la Babel sérielle
  • – Oui. La nostalgie d’un paradis pré-babélique est très régressive. Le principe de vie, c’est la différenciation: vive la prolifération des langues! Le Temps, Et voilà pourquoi l’allemand met le verbe à la fin - Le Temps

Traductions du mot « babélique »

Langue Traduction
Anglais babelic
Espagnol babelico
Italien babelica
Allemand babelic
Chinois 狒狒
Arabe بابيليك
Portugais babelica
Russe babelic
Japonais 可愛い
Basque babelic
Corse babelic
Source : Google Translate API

Babélique

Retour au sommaire ➦

Partager